Sandrine

ou

Comment écrire ENCORE des spectacles quand on est féministe (et qu'on aime la pole dance)

 

Projet de création d’un solo chorégraphique et théâtral
Travail à la frontière de la danse, du théâtre et de l’anthropologie


Terrain d’immersion : la pole dance
Du mot anglais pole qui signifie poteau
Littéralement danse autour d’un poteau


Sortie prévue : 2021


Interprète et directrice du projet : Solène Cerutti


 

Après avoir interrogé des femmes de marin [Attendre n’est pas mourir, mais ça y ressemble]
Après s’être immergée dans le milieu de la chasse [Gibier, à poil ! ]
Voilà que depuis septembre 2016, Solène expérimente un nouveau terrain d’étude : celui de la pole dance.

L’histoire commence toujours de la même façon :
Partir à la découverte d’un monde inconnu, en apprendre les règles, intégrer les codes, faire corps avec lui.
La pole ? Questionner cette discipline, ses aprioris, l’image qu’elle renvoie.

Notre toute première résidence de travail a eu lieu à La Pratique, Atelier de fabrication artistique, à Vatan - région Centre-Val de Loire, en octobre 2019.

Puis nous sommes allés retravailler au Garage, à Rennes.

En 2020, nous serons en résidence de recherche à :

- L'Horizon, La Rochelle

- La Stabule, Saint Agil

- Cirque en Scène, Niort

- Espace Agapit, Saint Maixent l'Ecole

- Container, Angresse

- Salle des fêtes, Soustons

- CREA, Saint Georges de Didonne

A suivre!

Photo de cette page : Alexandre Barre

© 2023 by JACK SMITH PHOTOGRAPHY.

 Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now